Les deux demi-pages muettes, maintenant à l'encre

Publié le par Jean-Yves




Et comme toujours, les petits personnages en un peu plus grands

Publié dans L'impossible machine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

M'zelle Eve 14/04/2009 22:39

j'en ai profité aussi pour jetter un oeil sur les albums (à droite)... !!!!!!!!!!!!!! waouh !!!!!!!!!! olalalala... mais c'est génial!!!!! tu dois y passer des heures à fiae tout ça...
vraiment magnifique travail !!!!!!!!!!!!!!!!

bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Jean-Yves 15/04/2009 12:55


... des heures, des jours, des mois... des années. En fait, j'ai commencé ce projet en 2003 (mais cette version en 2004 seulement. Avant, j'avais fait deux faux départs dont je ne suis aperçu que
trop tard).

La fin (de cette première partie, car il y en a une autre où on découvrira que... chut) est programmée pour 2011 ou 2012, selon les aléas... et si je ne passe pas sous un autobus d'ici là. 


M'zelle Eve 14/04/2009 22:34

dis donc dis donc... ben moi je voudrais bien voir la suite de ton travail...

je sais je suis trop curieuse, c'est un vilain défaut??? hummm pas si sûr !!! lol

à bientôt !!!

bizzzzzzzzzzzzz

Jean-Yves 15/04/2009 12:57


Merci beaucoup !

La suite, c'est au maximum deux pages par mois. C'est tout ce que je peux faire avec le temps que je peux y consacrer.


MICHAEL CONAN 04/04/2009 20:32

vas VOIR mon blog une video de moi
explique ma demarche humaine
peut tu demander a tous de la regarder afin de comprendre

mon blog

http://michaelconan.over-blog.com/

Griz 30/03/2009 12:33

Ah ben ça avance depuis ma dernière visite :)

par contre t'as un nombre de planche prévue pour la fin? ou t'avances tant que t'as de la matière a raconter?

Jean-Yves 01/04/2009 14:17


Au jour d'aujourd'hui, il y a 116 pages prévues dans mon scénario, qui est fixé à la case près et à la bulle près. Avec parfois des mises en page déjà déterminées (hauteur de l'horizon, etc.).

C'est important quand on a un projet aussi long.

Mais cela ne m'empêche pas de modifier des textes quand ceux-ci me semblent incohérents au moment du dessin.

De plus, de temps en temps je recommence des pages qui me semblent trop faibles (prochaine parution des remplaçantes de la page 26).

Et à cette occasion, je peux revenir sur les textes : en particulier, j'ai changé l'attitude de Line par rapport au projet initial. Au début, je voulais qu'elle doute et que ce doute se lève
progressivement.
Mais c'était trop difficile à gérer et plein d'incohérences.
Maintenant, je pense qu'elle doit être convaincue à 99% que la machine marche et lutter contre toutes les bonnes raisons et les évidences qui lui disent que la machine ne marche pas.
Les 5 dernières pages auront pour rôle de transformer les 99% en 100% (mais ça, c'est pour plus tard)

A +

JYves


tiff 22/03/2009 10:35

l'impossible machine c'est parcequ'elle estimpossoble à dessiner pour le commun des mortels c'est ca :)?!