Happy living, par Jean-Claude Götting...happy reading

Publié le par Jean-Yves


Dans
Happy living, JC Götting se montre tel qu'on l'adore: précieux, doux et rêveur.

Avec des femmes idéales (même lorsqu'elles sont serveuses de snack), des histoires de jazz et des moments toujours délicieusement tranquilles que l'on savoure au travers de son dessin à l'élégance inégalable (hélas !).

En plus, malgré ses atmosphères on ne peut plus nonchalentes, JC Götting sait nous tenir en haleine grâce à un mystère très piquant. Un comble!

Bon. Aux fait !

L'histoire: un jeune écrivain réalise l'interview de l'auteur d'un tube galactique qui date déjà de quelques décennies (Vu le titre, l'ambiance et la personnages, on pense inévitablement à "It's a wonderful world" de Louis Armstrong).

Sauf que là, l'auteur du tube révèle au jeune écrivain...qu'il n'est pas l'auteur de la chanson. Et le met au défi de retrouver le véritable auteur.

Le jeune écrivain va relever le défi, se disant que son livre n'en sera que plus piquant.

Il va monter dans une improbable Ford Focus bordeaux, rencontrer une serveuse de snack (L'épousera-t-il?) et sillonner les routes américaines.

Pour notre plus grand plaisir. En tous cas, pour le mien. Götting ne m'avait pas autant plu depuis "La fille du modèle".

C'est génial de pouvoir lire une BD comme ça de temps en temps.

A +

Publié dans Critiques BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lio 01/02/2009 22:10

Je dévore les articles de ta catégorie Critiques BD, et ça me donne envie de prendre mon porte-monnaie et foncer dans une librairie !
Merci pour toutes ces découvertes ^^

(en plus j'ai aussi regardé le blog plus globalement et j'aime bien ton coup de crayon)

Jean-Yves 04/02/2009 17:44


Merci !

comme tu as pu le remarquer, il n'y a pas de critique récente...en fait, ces derniers temps, je ne prends plus le train, alors mes lectures (hélas !) se raréfient. Difficile de lire en conduisant !
Et à la maison, mon temps est dévoré par le dessin, les enfants, etc. Mais je promets de reprendre mes lectures, mes critiques  ...et le train ! ces prochains temps.
D'autant plus que la moisson d'Angoulême a été bonne, très bonne même.

A +